Un Fabuleux Musée ? 

L’association la Fabulerie s’est donnée comme mission de mettre l’imagination au pouvoir et accompagner les jeunes générations autour de projets émancipateurs en s’appuyant notamment sur la découverte du patrimoine, la création numérique et le design participatif. 

À travers son laboratoire d’idées et de pratique, ce collectif associatif questionne et accompagne également la transformation des lieux du savoir et de l’éducation en conjuguant l’expertise des jeunes et celles des professionnels qui les accompagnent au quotidien. Aprés avoir développé de nombreuses expositions en musées et bibliothèques, elle a eu le souhait il y a quelques années, d’initier  une sorte de musée-laboratoire, capable de questionner, faire émerger et évaluer de nouvelles formes de médiation patrimoniale en s’appuyant notamment sur les facilitateurs du numérique, du design participatif, du sensible.
La Ville de Marseille a commandé les 2 premières expositions de ce Fabuleux Musée, en donnant carte blanche, à l’équipe de la Fabulerie.

 

Un véritable laboratoire d’usages culturels, éducatifs & numériques 

 Les lieux du savoir et de la culture ont un enjeu de transformation important à réussir. 

Ils doivent repenser les modalités d’ouverture, de diffusion, de médiation des données et contenus culturels. Il doivent aussi
inventer de nouvelles formes de relations avec les 13-25, qui représentent 40% de la population européenne, et qu’ils n’arrivent parfois plus à atteindre, autant lorsque ceux-ci sont en contact direct avec des œuvres qu’en amont et en aval de la rencontre culturelle.

Tout cela en faisant évoluer les métiers de la médiation qui s’enrichissent, se métamorphosent, et s’hybrident parfois,
et qu’ils doivent continuer de faire exister de façon créative pour maintenir ce lien précieux de l’homme à son patrimoine, à ses racines et à son histoire collective.

Pour être au plus près des besoins, cette recherche de sens doit se façonner avec les attentes et les besoins de la nouvelle génération et prendre en en compte ces jeunes, leurs idées et leur expertise, tout au long de ce processus transformateur. Car bien que les connaissances scientifiques et techniques tiennent une place fondamentale, les frontières entre expertise scientifique et savoir profane tendent à être reconfigurées.


Ce Fabuleux Musée constitue donc un véritable terrain de jeu pour les jeunes, les institutions culturelles et les créatifs du numérique !

 

Des partenaires engagés !

Ce Fabuleux Musée a pu voir le jour grâce différents partenaires publics et privés qui ont le souhait d’offrir à chaque enfant, l’occasion de s’ouvrir à la richesse de notre patrimoine culturel.

La Ville de Marseille a souhaité commander les deux premières expositions du Fabuleux Musée  et apporter toute son expertise scientifique, notamment en lien avec les structures culturelles qui la composent. Cette année, le Museum d’Histoire Naturelle de Marseille est associé à la création de l’exposition.

La Région Académique Provence-ALpes-Côte d’Azur (DRAJES) qui s’est saisie de l’enjeu « d’aller vers » , de déplacer cet équipement innovant au plus prés des enfants, notamment ceux les plus éloignés des pratiques culturelles en faisant le choix de soutenir l’expérimentation  du Fabuleux Musée en itinérance. Ils facilitent également aux côtés de la DAAC Aix-Marseille, le lien avec la communauté éducative, autour de l’adaptation, par niveau scolaire, des contenus pédagogiques et la construction de proposition d’éducation artistique et culturelle.

La région Sud qui participe à la valorisation de la dynamique d’open content culturel en région et soutient la Fabulerie dans sa capacité à partager et essaimer les ressources du Fabuleux Musée dans le cadre du programme Open et Smart data.

Le service Culture du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône qui soutient le tiers-lieu culturel de la Fabulerie depuis 2014.

La DRAC PACA  qui apporte son soutien à la valorisation de la programmation culturelle complémentaire à l’exposition.

La préfecture des Bouches-du-Rhône qui nous soutient dans l’animation aux côtés de la Villette  – d’une Micro-Folie au sein de la Fabulerie, en complémentarité de l’exposition annuelle.

La Fondation Orange qui soutient pour les 16-25 ans une immersion dans les coulisses, via des ateliers au Fablab Solidaire de la Fabulerie  

L’entreprise Grainette, qui offre à chaque classe qui vit le Fabuleux Musée, un trésor : des bombes à fleurs fabriquées localement qui participent à la biodiversité.